Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/1/d353573340/htdocs/wp-includes/functions.php on line 66

Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/1/d353573340/htdocs/wp-includes/functions.php on line 64
Direction les Dolomites pour Stéphane Ricard - lady gaga | lady gaga

Direction les Dolomites pour Stéphane Ricard

Le gapençais Stéphane Ricard (club élite 05) se rendra dans les Dolomites italiennes le 5 janvier prochain pour participer aux championnats du monde de raquettes. Adepte et ambassadeur de la discipline en France, il est triple champion du monde grâce à son dernier titre acquis en Espagne l’année dernière.

Depuis de nombreuses années, il a intégré cette pratique à son entraînement quotidien. Au départ, je cherchais une pratique qui me permette de casser la routine de la course à pied et qui m’aide à développer mes qualités de puissance pour la montagne. Par la suite, j’ai pris goût à cet effort si particulier. On peut ainsi arpenter la montagne d’une manière différente et revivre de manière succinte la vie des trappeurs du Grand Nord canadien à qui on doit cette disicpline. J’adore ce sport car il procure des sensations uniques en montagne. On peut aller presque n’importe où et aller à la rencontre de la faune dans cet univers blanc!

 Chaque année, le format varie et cette année ça sera particulièrement plat en Italie le 5 janvier prochain. Ce n’est pas ce que je préfère loin de là! Mais c’est toujours aussi intéréssant de courir face à des coureurs bien plus rapides que moi sur la route. Pour exemple, Joseph Gray l’américain a un record en moins de 29 minutes sur 10 kilomètres. Il a même été champion du monde de course en montagne il y a deux ans!! Un sacré client!!

Le plus dur à gérer reste le départ car c’ets vraiment violent. L’effort s’apparente à un cross avec un mélange de course en montagne car il faut être puissant. Le poids des raquettes se fait ressentir sur un sol par nature instable (320 grammes à chaque pied sans les baskets avec les TSL race)

Du coup, j’essaie d’optimiser au maximum la préparation car le niveau ne cesse d’augmenter. Je m’entraîne beaucoup dans la station d’Ancelle et sur le plateau de Gap Bayard et j’essaie de manger sans gluten quand cela est possible.

 

 





Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: