Novembre 2018, le mois de reprise

 

Quand le plaisir n’est plus là

Ma dernière sortie remonte au 3 octobre 2017. J’avais arrêté de courir car le plaisir n’était plus présent. Je me forçais à aller faire mes séances. J’ai bien tenter de reprendre avant ce dimanche 4 novembre 2018. Pendant mes vacances en Corse, j’ai bien tenté une reprise. Malgré la beauté des paysages, je n’avais pas pris de plaisir durant cette sortie. J’ai donc à nouveau poser les baskets dans le placard. J’ai donc encore attendu que le plaisir revienne frapper à ma porte afin de ressortir les baskets. Et puis sans aucune particulière un samedi soir, je décide de préparer mes affaires pour aller courir le lendemain matin. 


Ma première sortie

Pour cette reprise, je m’étais fixé comme objectif de faire une petite boucle de 5,5 kilomètres en forêt de saint germain en laye sans objectif de temps ni de vitesse. Le but ultime était juste de faire cette boucle sans m’arrêter. J’y suis arrivé. Je dirais sans trop de difficulté mais à une vitesse très très lente. Puisqu’il m’a fallu cinquante minutes pour l’effectuer. Malgré cela, j’ai pris du plaisir. En rentrant à la maison, je n’avais qu’une hate. C’était de refaire une sortie. Je suis revenu avec quelques douleurs musculaires. J’ai donc ressorti du placard mon petit bluetens afin de soulager celles-ci. 

Un bilan positif 

J’ai pu enchaîner les sorties durant ce premier mois sans trop de difficultés. J’ai pris beaucoup de plaisir. J’ai partagé quelques  sorties avec mon chien et aussi avec mon fils qui m’a accompagné quelques fois. C’est sur les sorties avec mon fils que j’ai pris le plus plaisir même s’ils ont été très courte. J’ai effectué un peu plus de 130 kilomètres en 17 sorties. Je suis satisfait de ce premier mois. 

View this post on Instagram

C'est parti pour un micro footing avec mon pacer du jour

A post shared by L'escargot trailleur (@escargot_trailleur_) on

Les objectifs des prochains mois 

Pour le moment, il n’est pas question de remettre un dossard sur un trail ou sur une course sur route. J’en ai pas spécialement envie. On verra çà l’année prochaine. Peut être que j’organiserais une sortie d’ici la fin de l’année en forêt de Marly pour retrouver mes compagnons de trail et refaire un peu de dénivelé positif. Je veux aussi continuer mes sorties fartlek en nature afin d’essayer de reprendre un peu de vitesse. D’essayer de faire une à deux fois par mois des sorties de plus deux heures et de continuer à partager quelques sorties avec mon fils et mon chien. 





Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :